A bas le régime de la République islamique – Pour un Etat soviétique
Accueil
Les communiqués
Nouvelles d'Iran
Contre - Courant
Le Programme
Alternative capitaliste et alternative ouvrière
Bref historique de l'Organisation des Fedaian (Minorité)
Vingt-cinq ans de lutte pour le socialisme
A propos du logo de l'Organisation des Fedaian (Minorité)
Pourquoi notre Organisation a changé de nom ?
Bref historique du mouvement ouvrier d'Iran
Une nouvelle Internationale peut-elle être fondée aujourd'hui ?
Contact
Autres sites
Février 2006

* Quelque 1700 ouvriers des chantiers navals d'Iran Sadra à Behchahr ont fait grève pour protester contre la non application du plan des carrières.

Environ 800 de ces ouvriers sont payés à la journée. Bien que 5% de leur salaire soit prélevé pour la cotisation à la Sécurité Sociale, ils n'ont aucune assurance-maladie.

L'on a promis aux 900 autres en juillet 2005 que le plan des carrières serait appliqué. Cette promesse n'a pas été tenue et en plus les bons et la prime réglés tous les 6 mois, ne se font plus.

* Les ouvriers d'Abfa à Abadan ont fait un sit-in le 29 janvier pour exiger le paiement des arriérés de salaire. Les ouvriers de Fakhr – Zafar dont l'entreprise est sous-traitante d'Abfa ont rejoint leurs collègues, car leur salaire n'est plus réglé depuis 5 mois.

* Plusieurs centaines de mineurs travaillant à la mine de Sangroud au Guilan ont barré la route de Lochan pour protester contre la fermeture de la mine et le non-paiement des salaires.

Cela fait un an que le salaire de 620 mineurs n'est pas réglé. Ils ont envisagé de partir à Téhéran si les responsables ne s'occupent pas de leurs revendications.

* Trois cents ouvriers de l'entreprise Dey à Zabol ont fait une grève de deux jours pour protester contre le non-paiement des salaires depuis 3 mois.

* Les ouvriers d'Iran Barak se sont rassemblés le 1 er février devant l'hôtel de province du Guilan pour protester contre le non-paiement des salaires depuis un an. Alors que ce n'est pas la première protestation que les ouvriers ont organisée, le préfet s'est contenté encore une fois de leur faire des promesses.

* Des centaines d'ouvriers de Pouchineh-Baf ont organisé des manifestations et rassemblement les 4, 5 et 7 février pour exiger le paiement des arriérés de salaire. Ils ont manifesté le 4 février de l'usine à la sous-préfecture de la cité industrielle Alborz. Ils sont allés le lendemain dans la ville de Ghazvine pour marcher de la place Vali-Asr à la préfecture. Les responsables de la préfecture étaient justement en réunion ce jour-là à cause des protestations ouvrières.

Nouvelles d'Iran
info Février 2006
info Janvier 2005
info Avril 2003